Situation en Turquie

552 avocats ont été arrêtés depuis Juillet de 2016 La Turquie a été témoin d’une tentative choquante de coup d’Etat en Juillet de 2016.

La profession d’avocat a été tout aussi consternée par le ciblage impitoyable des avocats par le gouvernement turc à la suite du coup d’Etat ayant échoué. Le matin de la tentative de coup d’Etat raté (16 juillet), 189 avocats de Turquie ont été interdits d’agir dans les enquêtes criminelles concernant le coup d’État manqué. Seulement 5 jours plus tard, le 21 juillet, le gouvernement a commencé des arrestations en masse des avocats. Il y a eu une campagne d’arrestation qui a visé des collègues avocats dans tout le pays.

Dans 77 des 81 provinces de la Turquie, les avocats ont été détenus et arrêtés sur de fausses accusations dans le cadre d’enquêtes criminelles orchestrées par les autorités politiques et menées par les procureurs provinciaux.

En date d’aujourd’hui, 552 avocats ont été arrêtés et 1403 sont sous les poursuites judiciaires. Certains des avocats arrêtés ont été soumis à la torture et aux mauvais traitements.

Ekran Resmi 2017-07-24 00.36.05

14 des détenus avocats, sont les présidents ou anciens présidents d’associations de barreaux provinciaux.

Jusqu’ici ; la 2ème Cour Haute Pénal d’Erzincan a condamné les avocats Cemalettin Ozer et Talip Nayir qui sont (respectivement) ancien Président de Barreau d’Erzincan et ancien membre du conseil d’association à une peine de prison de 8 ans 9 mois et 10 ans; et la 2ème Cour Haute Pénal d’Eskisehir a condamné 11 avocats à des peines allant de 4 à 12 ans de prison.

Tous les avocats persécutés sont chargés d’actes liées aux terrorisme telles que le fait d’être membre d’une organisation terroriste armée ou pour diriger une organisation terroriste armée. Conformément au Code pénal turc, l’association au crime lié au terrorisme exige de 7,5 ans à 22,5 ans de prison.

En plus de ces avocats, au moins 149 avocats publique (gouv) & conseillers juridiques, 108 universitaires d’écoles de droit ont été licenciés avec les décrets d’urgence, la plupart d’entre eux ont été également détenue ou arrêtée.

Les plus récente cible de la chaîne de persécution d’Erdogan sont, neuf personnes défenseurs de droits de l’homme comprenant le président et le directeur de la Branche d’Amnesty International Turquie ont été arrêtés.

Le gouvernement turc a également pris pour cible des avocats turcs droit à l’association. 34 associations et diffèrentes sociétés d’avocats ont été fermées depuis la déclaration de l’état d’urgence. Suite à leur fermeture par un décret du gouvernement, tous leurs patrimoine ont été confisqués sans compensation.

De plus, 5218 juges et procureurs ont été rejetés et ils ont été arrêtés par la suite. Il y a encore 2 600 juges et procureurs en prison avec près de 680 d’entre eux à mis en isolement.

Pour version Anglaise: https://wordpress.com/post/arrestedlawyers.org/84

 



Categories: Situation in Turkey

2 replies

Trackbacks

  1. Situation in Turkey, 524 lawyers have been arrested since July of 2016 – The Arrested Lawyers Initiative
  2. Turkey: Situation in Turkey While New Judicial Year Begins | IAPL Monitoring Committee on Attacks on Lawyers
<span>%d</span> bloggers like this: